lundi 11 décembre 2017

Le Bourilhou fête ses 50 ans...

L’assistance et les intervenants. (Photo Patrick Courant ) 
Une quarantaine de personnes a participé vendredi soir à l’assemblée générale annuelle du Centre Culturel et de Loisirs du Vigan. Cette année le Bourilhou a 50 ans d’existence. Il fut en effet déclaré sous le nom d’Association du Centre Culturel et Sportif, le 5 décembre 1967, à la Sous-Préfecture du Vigan. Il changea de nom par la suite pour devenir ce qu’il est aujourd’hui le Centre Culturel et de Loisirs, le sport étant toujours présent.

Il offre aux habitants du Vigan, du Pays Viganais et de sa périphérie, un grand nombre d’activités variées dans tous les domaines culturels, sportifs, artisanaux, artistiques, ludiques et de détente. Il propose une cinquantaine de disciplines différentes, que l’on retrouve dans une centaine d’ateliers. Ces derniers sont dirigés par 24 animateurs non bénévoles, appartenant à différentes associations avec lesquelles le Centre Culturel a passé des conventions, transparence oblige ! Il compte aussi 11 responsables bénévoles aujourd’hui. Rappelons que le Centre Culturel favorise actuellement la création d’emplois en Pays Viganais de 24 personnes.

À son habitude le président Pierre Valette a présenté le rapport moral et des activités de la structure qui rassemble à ce jour 150 adhérents et dont le nombre devrait atteindre, selon notre estimation, 600 membres prochainement, quand tous les membres auront réglé leur cotisation annuelle. Le président présenta les nouveaux ateliers et fit un rappel des ateliers toniques et d’autres moins « remuants » culturels, artistiques ou ludiques. Il rappela les grands moments de l’année, les Journées de l’Antiquité qui font connaître le Bourilhou hors des frontières du département du Gard ; le Printemps du Livre, des Médias et des Arts, le 1er mai ; la Journée des Ateliers Créatifs ouvertes aux élèves des écoles et aux adultes ; la participation au Téléthon, avec le thé dansant et de quelques ateliers, des évènements annuels très prisés. Il remercia la Municipalité du Vigan et la Communauté de Communes pour leur soutien financier et le personnel municipal, toujours prêt à intervenir avec spontanéité pour régler les problèmes locaux à l’intérieur du bâtiment.

Rappelons que la Mairie du Vigan supporte toutes les charges et les différents aménagements techniques et ceux à venir. Elle assure l’entretien et la propreté des locaux, l’électricité, l’eau, le chauffage des salles et les frais de téléphone. Récemment une nouvelle chaudière à gaz a remplacé l’ancienne au fioul. Cette dépense supplémentaire non prévue aura pour conséquence le retard des travaux qui devraient être réalisés dans la salle du gymnase, une salle polyvalente, utilisée pour les conférences et les différents ateliers, au rez-de chaussée. Le président a aussi remercié le Conseil Départemental du Gard pour la subvention reçue pour les Journées de l’Antiquité, qui, chaque année aux mois de mars et d’avril, font connaître le Bourilhou sur le plan régional et même national, en faisant venir au Vigan les plus grands spécialistes de l’Histoire et de l’Archéologie françaises et ceci depuis plus de 15 ans…

Yannick Courant, la trésorière, a présenté, elle-aussi, à son habitude, le rapport financier complet et équilibré de la structure, avec beaucoup de clarté, montrant des finances saines… Les deux rapports ont été votés à l’unanimité par l’assistance.

Le plat de résistance de cette assemblée générale a été la présentation des manifestations qui seront proposées au mois de mai prochain 2018 (la date n’est pas encore fixée mais pourrait être le samedi 12 mai) pour le cinquantenaire du Bourilhou. Un comité de pilotage, dirigé par Jean-Pierre Lejeune, secrétaire-adjoint, va être mis sur pied. Il regroupera les différents responsables qui souhaiteront participer avec leurs ateliers à cette manifestation à la fois récréative (à l’auditorium) et à la présentation d’une exposition, montrant le travail réalisé dans différents ateliers pendant l’année culturelle dont le lieu n’est pas encore défini. La première réunion de ce comité est prévue le vendredi 15 décembre à 18h00 dans une salle du Bourilhou. Tous les responsables concernés sont invités à cette première réunion.

En ce qui concerne la manifestation, plusieurs dates ont été proposées, mais pour le moment aucune date n’a été définitivement retenue, malgré un courrier important envoyé à la Mairie et notamment à la Communauté de Communes pour l’utilisation de la salle d’exposition. Selon les réponses, une décision sera prise prochainement.

Cette année, deux personnes, dont un membre du Conseil d’Administration nous ont quittés René Mouysset et l’ancien vice-président Maurice Massal. Au nom des membres du Centre Culturel, le président a exprimé ses très sincères condoléances à leurs familles.

Un nouveau conseil d’administration a été élu et voté à l’unanimité. Deux personnes remplacent René Mouysset et Daniel Layer (démissionnaire) , Anne-Marie Bruyère, membre de l’Ensemble Vocal et Claudine Vassas, membre de l’atelier Tai Chi.

Quant au bureau le seul changement est le retour de Bernard Gintrand au poste de secrétaire et de Jean-Pierre Lejeune à celui de secrétaire-adjoint.

En fin de réunion, le président du Bourilhou a remercié tous les responsables, bénévoles ou non, pour leur engagement, leur compétence et leur efficacité dans leur travail au sein de leurs ateliers et en particulier les deux secrétaires et la trésorière, membres très actifs du bureau. Il remercia aussi les médias, le Midi Libre et les radio locales ainsi que les blogs, dont celui du Bourilhou dirigé par René Bouschet (qui confectionne aussi de belles affiches) ou celui d’André-Charles Lhomme, qui annoncent ou présentent le compte-rendu des manifestations proposées au Centre Culturel.

Ont participé à cette réunion au Foyer du Centre Culturel Mrs les adjoints Alexandre Cozza et Christian Langet, représentants Mr Eric Doulcier, Maire du Vigan et Mr Stéphane Malet, représentant Mr Roland Canayer, président de la Communauté de Communes, deux élus excusés.

Composition du bureau 2017-2018, qui se réunira avec les membres du conseil d’administration, le lundi 8 janvier 2018 à 16h45 au Centre Culturel :

                    Président : Pierre Valette
                    Vice-président : Hervé Garin
                    Secrétaire : Bernard Gintrand
                    Secrétaire-adjoint : Jean-Pierre Lejeune
                    Trésorière : Yannick Courant

Cercle Philosophique du Bourilhou

Chers Amis et Adhérents du Cercle Philosophique du Bourilhou.

Vous êtes invités lundi 18 décembre 2017 à 17h au Bourilhou (salle 10) pour échanger nos idées sur le problème « L’habit fait-il le moine ? » présenté par Yves JAFFRENNOU. Ce sera aussi l’occasion de définir les thèmes et  sujets qui seront retenus au cours de la saison. Si vous avez un sujet de prédilection, ce sera le moment de nous le faire savoir.

Cet atelier est gratuit, mais pour y participer la carte de membre actif du Bourihou est nécessaire.  Pour ceux qui ne l’ont pas, elle sera à votre disposition ce jour-là  (18€).

À bientôt, cordialement.

lundi 4 décembre 2017

Assemblée générale du Bourilhou



En remontant le Danube

Le randonneur Haut Savoyard Gilbert Vieillerobe nous a présenté le Danube depuis son delta sur la Mer Noire jusqu’à sa source en Forêt Noire, soit environ 3500km, au cours d’une randonnée effectuée en 4 mois, au fil du grand fleuve, en Europe Centrale. Rappelons que le Danube avec ses 2850 km est le deuxième fleuve d’Europe après la Volga, dont  notre randonneur suivra le cours prochainement à pied. Cette randonnée le long du Danube lui permit de traverser huit pays : la Roumanie, la Bulgarie, la Serbie, la Slovaquie, la Hongrie, la Croatie, l’Autriche et enfin l’Allemagne, dont 7 pays appartenant à l’UE.
Gilbert Vieillerobe nous fit découvrir en deux heures le Danube dans toutes ses spécificités, en remontant jusqu’à sa source. Souvent hébergé chez l’habitant, il insista plus particulièrement sur l’excellent accueil qui lui fut réservé. Selon ses propos, la langue parlée ne fut pas un problème pour lui, parlant le Français ou l’Anglais, il fut toujours compris.

À la source du Danube
Le Danube s’est toujours imposé et s’impose encore comme une frontière. Ne fut-il pas longtemps  la frontière de l’Empire Romain (limes) en Europe Centrale ?
A L’issue de sa projection-rencontre, après avoir répondu à plusieurs questions posées par l’assistance, notre conférencier dédicaça les nombreux ouvrages qu’il a écrits  et publiés. Parmi ceux-ci, son dernier roman « L’étrange histoire de Pétré et du Danube » (publié aux Editions de l’Harmattan), inspiré et écrit lors de son voyage à pied en Europe Centrale.

La prochaine conférence aura lieu le samedi 27 janvier prochain, à 17h00 au Centre Culturel et de Loisirs du Vigan. Claude Poret (qui dirige les reportages « Images du Monde ») nous fera découvrir avec un film le côté obscur de la barre  chocolatée ! Un sujet aussi insolite que celui sur la peau de lapin, évoqué au mois de novembre dernier au Bourilhou !

mardi 28 novembre 2017

Un ami nous a quittés...

Notre ami Maurice Massal nous a quittés. Nous avons tous été surpris par son décès prématuré.

Maurice avait été vice-président du Bourilhou pendant de nombreuses années et très dévoué, était membre du Club Histoire et Archéologie. Il fut par la suite trésorier de la Fédération Archéologique et Historique du Gard, puis dès les années 90, trésorier de la Fédération de la Pierre Sèche, s’intéressant alors à l’architecture vernaculaire, dans le cadre de l’inventaire et la prospection des constructions en pierre sèche. Il participait aux sorties du club et assistait aux conférences présentées au Bourilhou, notamment à celles des Journées de l’Antiquité. Dans ses différentes charges, il se montra un administrateur compétent et très efficace.

Il participa aussi au blog du Club Cévenol, assistant avec deux de ses amis viganais aux réunions de son conseil d’administration et fut même trésorier de la section viganaise de l’association centenaire.

Nous présentons nos très sincères  et affectueuses condoléances à son épouse Roselyne, ainsi qu’aux membres de sa famille.

Procès Verbal du CA du 23 novembre 2017

Procès Verbal du Conseil d’Administration du 23/11/2017

Etaient présents : Yannick Courant, Pierre Valette, Ramona Cambon, Georgette Manjarrès, Jean Lombard, Françoise Lautier-Garaudy, Bernard Gintrand, Chantal Boyer, Jean-Pierre Lejeune, Hervé Garin, Daniel Layer, Maryse Roques

Excusés : René Bouschet, Anne Marie Douziech

Rédacteur : Jean Pierre Lejeune

Ordre du jour :

 Téléthon (dimanche 3 décembre 2017)
 Préparation de l’assemblée générale ordinaire
    (Vendredi 8/12/2017 à 20H30 au Bourilhou)
 Prix des cours au Bourilhou
 Préparation des 50 ans du Bourilhou
 Questions diverses

Téléthon :

Le Bourilhou participera au téléthon, il organisera son thé dansant le dimanche 3/12/2017 de 16h00 à 19h00 heures.

Préparation des 50 ans du Bourilhou :

Les 50 ans du Bourilhou auront lieu le 2 juin 2018 à l’auditorium du collège.
Pierre Valette n’a pas encore reçu de réponse de la communauté des communes pour louer l’ancien gymnase, il les relancera.

Les membres du CA sont d’accord pour organiser le buffet/cocktail dinatoire dans l’ancien gymnase.

L’évènement doit être couvert par une assurance, le devis a été demandé à l’assureur.

Le prix de la location de l’auditorium est de : 75€/jour.

Il faut prévoir de déclarer/payer les droits d’auteurs. Chaque atelier fournira la liste des titres et ayants droit, le comité de pilotage consolidera les listes.

Yannick Courant fera une demande de subvention à la mairie et aux communautés de communes.

Pierre Valette communique la liste des ateliers qui ont confirmé leur participation : tango argentin, arts martiaux, poterie, peintures, arts du cirque, full fitness, chorale du Bourilhou, gospel, peinture sur soie, quelques ateliers de Loïse Blary.

Un programme détaillé de l’anniversaire sera établi.

Plusieurs idées ont été lancées pour donner un cachet particulier à cet anniversaire : animations entre les présentations des ateliers, fil conducteur/mise en scène tout au long du spectacle, mélange des ateliers sur scène (présence d’un artiste peintre qui réalise une œuvre durant tout le spectacle), etc etc.

Un comité de pilotage sera constitué afin d’organiser cet évènement majeur.

Un appel aux idées et aux volontaires sera fait lors de l’AG du 8/12/2017. 
  
Préparation AG :

Yannick Courant, a présenté le bilan financier prévisionnel. Il est approuvé.

Pierre Valette a préparer le rapport moral.

Tarifs des cours ;

Pierre Valette a demandé aux responsables d’atelier de communiquer leurs tarifs. Cette information est souvent demandée lors de demande de renseignements des personnes intéressées par un atelier.

Questions diverses ;

Prix de la carte du Bourilhou : pas d’augmentation prévue pour l’année prochaine.

Prochain C.A. : 8/12/2017 après l’assemblée générale.

Plus rien n’étant à l’ordre du jour et plus personne ne demandant la parole, la séance est levée à 18h15.


La trésorière :                           Le Président :                         Le Secrétaire :

Thé dansant du téléthon


Le traditionnel Thé Dansant du Téléthon aura lieu dimanche prochain 3 décembre de 16h00 à 19h00, dans la salle du rez-de-chaussée du Centre Culturel et de Loisirs du Bourilhou.

Ce sera le début de la manifestation annuelle, dont la plupart des animations auront lieu le week-end suivant.

La fin d’après-midi sera animée par un trio musette de musiciens amateurs et la participation d’un chanteur.

Entrée libre et gratuite.

Participation financière libre.


lundi 27 novembre 2017

À pied le long du Danube

Randonneur infatigable Gilbert Vieillerobe, auteur des deux ouvrages « Sur la route de l’ambre bleu » et « L’étrange histoire de Pétré et du Danube » viendra nous présenter le samedi 2 décembre, à 17h00 au Bourilhou, une conférence sur sa randonnée, l’Europe à pied au fil du Danube.

Depuis son delta au bord de la Mer Noire jusqu’à sa source en Forêt Noire le Danube trace une voie de lumière. Il s’étale, creuse, dévale les pentes d’une Europe très mal connue de la plupart d’entre nous. Et pourtant, y sont vives les mémoires de la Yougoslavie, des régimes autoritaires, des Balkans ; y sont encore visibles  les traces des empires Austro-Hongrois et Ottomans.

Le Danube s’est imposé et s’impose encore souvent comme frontière. Aussi généreux que le fleuve sont les habitants qui le côtoient.

Cette  Europe-là, Gilbert Vieillerobe nous la fera découvrir au travers de rencontres significatives qui ont jalonné les 4000 kilomètres de cette marche vers les lumières de la source.

Et si vous avez le loisir de lire « L’étrange histoire du Pétré et du Danube », ouvrage en vente à la conférence, publié aux Editions de l’Harmattan, roman écrit sur la route du randonneur, vous retrouverez nombre de lieux et de personnages décrits ou rencontrés par le conférencier.

Entrée libre et gratuite à cette conférence illustrée de nombreuses photographies.

Libre participation aux frais de déplacement du conférencier, habitant la Haute-Savoie.