vendredi 28 décembre 2012

Annie nous a quittés...

Notre amie Annie Clause, membre du Club Histoire et Archéologie en Pays Viganais et de l’atelier de Danse Contemporaine du Centre Culturel et de Loisirs du Vigan « Le Bourilhou », nous a quittés, jeudi dernier, jour de Noël.

Latiniste distinguée, professeur de Lettres à la retraite, connaissant parfaitement le grec ancien, elle prenait part avec compétence aux réunions du comité de lecture de  Patrimoine 30, revue de la  Fédération Archéologique et Historique  du Gard (FAHG).

D’autre part, Annie avait mis cette grande connaissance du grec ancien à la disposition de Jean-Pierre Renaud pour l’aider dans des parties délicates de son étude du texte de Polybe, dans sa thèse sur l’itinéraire transalpin d’Hannibal.

Nous perdons avec Annie, une amie agréable, toujours souriante et dont nous aimions la compagnie. Passionnée d’histoire, elle était assidue avec Roland, son compagnon, à nos sorties et conférences, surtout celles des journées annuelles de l’Antiquité, organisées au Centre Culturel du Vigan. Annie nous ne t’oublierons jamais.

À Roland ton fidèle compagnon, à ta famille millavoise, à ton fils et ta fille, nous adressons nous plus sincères et affectueuses condoléances.

Un service religieux aura lieu à l’église de Montdardier lundi 31 décembre à 10 heures et une réunion à la chambre funéraire de Nîmes à 14 heures.

Pierre Valette

mardi 25 décembre 2012

dimanche 16 décembre 2012

Le Tai Chi Assis du Pr Guo...

En exclusivité en France...


Le Tai Chi Assis, c’est une nouvelle discipline enseignée au Bourilhou, à partir de la rentrée de janvier par le premier formateur en France, Jean-Baptiste Berné, du programme du Dr Zibin Guo de l’Université du Tennessee.

À la suite d’un accident d’automobile avec son épouse Milena, qui enseigne aussi au Centre Culturel et de Loisirs, Jean-Baptiste, pratiquant cet art depuis plusieurs années, a eu la vocation de donner des cours dans cette nouvelle discipline.

C’est aux Etats Unis, dans l’hôpital de réhabilitation de Siskin, à Chattanooga, Tennessee, qu’il a suivi un enseignement auprès du Dr Guo, un médecin anthropologue et maître de Tai Chi.

Ce dernier a mis au point ce programme ainsi que le Tai Chi pour les personnes en fauteuil roulant, en collaboration avec l’hôpital de Siskin et avec la Fédération des personnes handicapées de Chine populaire et le Comité paralympique 2008 de Pékin.

Après un an, Jean-Baptiste a obtenu un certificat de formateur et prépare actuellement un diplôme pour être professeur de Tai Chi.

À qui s’adresse cette nouvelle discipline enseignée pour la première fois en France au Centre Culturel et de Loisirs du Vigan ?

« Les 4 formes simplifiées du Tai Chi assis sont particulièrement adaptées aux personnes qui sont en phase de réhabilitation, suite à un accident, un AVC, une maladie ou qui ont des problèmes de mobilité, d’équilibre, et pour celles et ceux qui sont en fauteuil roulant » nous dit le formateur.

Et il ajoute : «  Ce programme innovant met l’un des plus fascinants arts martiaux traditionnels chinois au service de la guérison et de la qualité de vie des personnes atteintes d’insuffisance ambulatoire. Ses mouvements lents, amples et circulaires permettent d’améliorer la mobilité du haut du corps et de stimuler la circulation énergétique et fluidique. En plus d’un impact physique, la pratique de cet art du corps et de l’esprit qui utilise l’énergie plutôt que la force, améliore l’estime de soi, le contact social et une meilleure prise de conscience de son espace »

Les cours de Tai Chi assis débuteront le mercredi 9 janvier à 17heures en salle 1.

Pour tout autre renseignement concernant cette nouvelle discipline enseignée au Bourilhou téléphoner au 06 28 59 15 91.

Photos : des pratiquants de Tai Chi avec le Dr Guo. - Jean-Baptiste devant l’hôpital de Siskin

jeudi 13 décembre 2012

Les Maîtres Kabbalistes Médiévaux du Languedoc

Ce sera la dernière conférence de l’année 2012 au Bourilhou samedi prochain 15 décembre à 15 heures.

Madeleine Ribot-Vinas, auteur de nombreux ouvrages, membre de l’Académie des Hauts Cantons, viendra nous présenter une conférence inédite sur « Ces Maîtres Kabbalistes Médiévaux du Languedoc ».

Au cours de cette conférence, l’historienne se propose de camper le décor d’une période faste pour la terre d’Oc et de suivre un moment les chemins parcourus par les grands maîtres de la kabbale médiévale languedocienne.

Quelles furent leurs préoccupations ? Etaient-ils intégrés au tissu social médiéval ou bien vivaient-ils éloignés voire marginalisés de la société chrétienne de leur temps ? Quelle influence la kabbale a-t’elle pu avoir dans la littérature occidentale ?

Autant de questions qui seront abordées par l’auteur de l’ouvrage : Lunel, la Kabbale et l’étoile, la psalmodie du secret, publié en 2008.

La conférencière, auteur de nombreux articles et communications, de circuits guidés et commentés, est animée par le désir de promouvoir la beauté de la terre occitane, sa culture, son patrimoine, qui connut un  grand rayonnement au XIIe siècle.

Les ouvrages de l’auteur seront en vente. On pourra aussi gagner des places gratuites pour les prochaines conférences.

Entrée : 5 euros et 3 euros, avec réduction Bourilhou.

mardi 11 décembre 2012

Compte rendu de l'AG...

Le Bourilhou : un pole culturel incontournable

L’assemblée générale du Centre Culturel et de Loisirs du Vigan a eu lieu jeudi soir 6 décembre, une réunion avancée d’un jour à cause du Téléthon.

Etaient présents à cette assemblée Eric Doulcier, maire et conseiller-général du Vigan, assisté de trois de ses adjoints Christian Langet (travaux), Laurence Audren ( Culture) et Pascal Goetzinger  (Communication).

Après avoir excusé plusieurs personnes, le quorum ayant été largement atteint avec plus de 70 pouvoirs, le président Valette  a présenté les responsables des 18 nouveaux ateliers du Bourilhou.

QUELQUES CHIFFRES

Cette année le nombre d’ateliers dépasse largement la centaine, avec 60 disciplines différentes. Actuellement le nombre d’adhérents est de 550 membres (chiffre enregistré le 8 décembre dernier). Il devrait  atteindre les 700 membres en fin d’année.

85% des adhérents proviennent de la Communauté de Communes, 49% sont du Vigan et 51% des autres localités du Pays Viganais. 15% sont de l’extérieur de ce dernier : Ganges, Cazilhac, Saint-Hippolyte-du-Fort, Valleraugue, Le Crès et même du Grau du Roi !

Le Centre Culturel et de Loisirs offre aux habitants du Pays Viganais et de sa périphérie un grand nombre d’activités, dirigées par 14 responsables bénévoles et 28 non bénévoles.

Ainsi le Bourilhou a dû passer  des conventions  avec 24 associations et ainsi favoriser la création d’emplois de 28 personnes, alors, rappelons-le, qu’il est dirigé par des bénévoles, un C.A. de 15 personnes !

REMERCIEMENTS MERITÉS

Le président a longuement remercié la municipalité du Vigan qui attribue au Bourilhou une subvention annuelle au Centre, paie l’eau et l’électricité, le chauffage et a largement participé à la rénovation des locaux et en partie à leur aménagement (10 fenêtres remplacées en salle 11 où elle est venue réparer plusieurs fois le parquet).

Il a aussi remercié  Aurélie Crépin, «  la fée du logis », « qui produit un travail d’entretien et de ménage remarquable ».

Il a aussi remercié les 20 commerçants ou restaurateurs partenaires du Bourilhou pour leur participation financière annuelle pour l’impression des deux plaquettes réalisées pour le Bourilhou, au moment du Printemps du Livre ou en début d’année.

Il a aussi exprimé sa gratitude à la presse, aux radios-locales comme Radio Escapades, Radio Inter-Val et à la radio départementale Radio Bleu Gard-Lozère, au blog universellement connu d’André-Charles et à celui de René Bouschet : Blog du Bourilhou. Merci à René pour ses belles affiches aussi.

DES ACTIONS NOMBREUSES

Selon son habitude le président Valette n’a pas mâché ses mots ou pratiqué la langue de bois, comme il l’avait fait récemment sur Radio-Escapades ou sur Tous-Ceven.TV

Etant donné un nombre d’adhérents supérieur à 50% provenant des localités de la Communauté de Communes, il a souhaité que cette dernière verse au Centre Culturel l’équivalent de la somme attribuée par la Municipalité du Vigan au Bourilhou, ce qui serait logique.

Parmi les localités fournissant pour le moment le plus d’adhérents, signalons Avèze ( 22 membres), Molières-Cavaillac (40 membres), Bez et Esparon (16), etc.

 Il a aussi insisté sur la vente des cartes annuelles et rappelé que l’argent  encaissé sert à l’achat de matériel ou le replacement d’une dizaines de fenêtres à 500 euros l’unité; aux frais de fonctionnement, de secrétariat et d’impression ( affiches, flyers, documents divers, etc ; aux frais de déplacement des conférenciers ; aux assurances …)
DES MANIFESTATIONS VARIÉES

Le président du Bourilhou a aussi rappelé quelques titres de conférences organisées pendant l’année, la participation de plusieurs ateliers au Téléthon, l’organisation du 9e printemps du Livre, les 5 conférences des Journées de l’Antiquité, qui font connaître le Centre dans les régions Languedoc-Roussillon, P.A.C.A. et même dans tout l’hexagone.

Enfin il a rendu hommage aux chevilles ouvrières du Bourilhou, à son « efficace et compétent secrétaire » et à sa trésorière Yannick Courant « qui bien que toujours professionnellement en activité travaille dans l’ombre » et à tous ceux qui gravitent autour d’eux, en donnant beaucoup de leur temps et de leur contribution au bon fonctionnement du centre Culturel : Jean Lombard, René Bouschet, Hervé Garin et bien d’autres…

Comme l’a affirmé  Pierre Valette qui entame sa 24e année de présidence au sein du Bourilhou, sans faire preuve d’orgueil, le Bourilhou est devenu au fil des années, le pôle culturel, non pas seulement du Pays Viganais, mais des Cévennes Méridionales !

UN RAPPORT FINANCIER SAIN

À son tour, Yannick Courant présenta  à son habitude un rapport financier clair et précis.

Les finances sont saines et encouragent bénévoles et non bénévoles à continuer d’apporter aux habitants de tout le Pays Viganais et sa périphérie un enrichissement personnel au quotidien et un plaisir de travailler ensemble au sein d’une structure toujours prête à les recevoir. 

L’année prochaine, à la rentrée de septembre la cotisation annuelle passera à 18 Euros. Rien de changé pour les moins de 18 ans. 

Malgré la demande de deux responsables, le Bourilhou restera fermé pendant les vacances. Les bénévoles ont aussi droit aux vacances. C’est une décision du conseil d’administration.

Le maire du Vigan, Eric Doulcier prit la parole pour remercier le travail fourni par les différents responsables du Centre Culturel et les assura de son soutien et de celui de sa Municipalité malgré les contraintes budgétaires actuelles.

Après les votes des différents rapports, le nouveau C.A a été élu.

Un seul changement : la démission d’Elisabeth Mercier-Salvador pour des convenances personnelles et l’entrée de Daniel Layer, le nouveau responsable de l’atelier photo.

Quant au bureau sortant, il a été réélu à l’unanimité. On ne change pas une équipe qui gagne !
                                                                                     

COMPOSITION du CONSEIL d’ADMINISTRATION

René BOUSCHET
Chantal BOYER
Ramona CAMBON
Yannick COURANT
Pierre FABRE
Hervé GARIN
Bernard GINTRAND
Françoise LAUTIER-GAUJAC-GARAUDY
Daniel LAYER
Jean LOMBARD
Georgette MANJARRES
Michel MEYER
René MOUYSSET
Maryse ROQUES
Pierre VALETTE


BUREAU

Président : Pierre VALETTE
Vice-président : Pierre FABRE
Secrétaire : Bernard GINTRAND
Secrétaire-adjoint : Michel MEYER
Trésorière : Yannick COURANT
Trésorier-adjoint : Hervé GARIN

samedi 8 décembre 2012

Affiche Bourilhou

Hello, How are you ?

Pour apprendre l’anglais, il faut commencer tôt et dès l’enfance si possible. Les couples franco-britanniques sont de cet avis.

C’est la raison pour laquelle, le Centre Culturel et de Loisirs, toujours à l’écoute des aspirations et demandes ou des besoins des habitants du Pays Viganais (et pas seulement  du Vigan) a lancé l’année dernière un atelier « Anglais » pour les enfants de 3 à 6 ans.

Cette année il est dirigé par Miléna Berné, d’origine allemande et marié à un Cévenol.

Miléna parle très bien la langue de Shakespeare et l’enseigne dans d’autres endroits du Pays Viganais.

Cet atelier se réunit le mardi, en salle 10, de 17h00 à 18h00.

Les organisateurs du Bourilhou ont acheté des petites tables et chaises pour nos jeunes anglicistes.

« Merry Christmas and Happy New Year ! »

Photo Pierre Valette - Les enfants et Miléna au Bourilhou

Thé dansant du Téléthon

L’énergique et sympathique Trio d’Oc vous fera danser dimanche 9 décembre à partir de 15 heures dans la salle du rez de chaussée du Bourilhou.

Une animation d’un de la centaine d’ateliers du Centre Culturel et de Loisirs.

Au programme danses musette et traditionnelles.

Ambiance assurée. Buvette et gâteaux assurés par le supermarché Super U du Vigan, partenaire du Bourilhou.

Tous-Ceven.TV au Vigan

Un nouveau média informatisé sur les Cévennes vient de voir le jour dans notre région : Tous-Ceven.TV

Il propose une émission enregistrée en public le vendredi 14 décembre Salle Lucie Aubrac, rue du Palais au Vigan, à 19h30 sur les thèmes de la famille et de la convivialité.

Parmi les principaux invités Thomas Vahle et ses conteurs ; Thomas Vuarchex, l’amoureux du jeu ;  le boulanger Bio, Olivier du « Fournil » ; le free du Freemind family de Myrhiel et Abdu ( Blues-Jazz) et notre correspondant de la Marseillaise du Vigan, invité en tant qu’historien.

Venez découvrir, échanger, participer à cette émission.

jeudi 6 décembre 2012

Patrimoine 30

La Fédération Archéologique et Historique du Gard vous propose ce mois-ci un numéro sur le « Patrimoine de Pays ».

Pour la première fois, la revue de la FAHG est éditée en couleur et le nouvel imprimeur est gardois. Il s’agit de l’Imprimerie Clément  située à Avèze.

Ce numéro 28 est consacré au « Patrimoine de Pays », une appellation que son directeur préfère au « Petit » Patrimoine, qu’il juge péjorative. On sait que le patrimoine archéologique est protégé, à l’inverse de celui de pays ou architecture vernaculaire. Un deuxième numéro sur ce « Patrimoine de Pays » devrait paraître prochainement, à cause de sa richesse et de l’abondance de ses structures dans notre département du Gard.

Ont participé à ce numéro, proposé dans 29 points de vente du Gard, 3 de l’Hérault et un de la Lozère, Michel Rouvière (aménagement des terrasses), Christiane Chabert  (cabanes en pierre sèche), tous les deux membres du Centre d’Etudes et de Recherches sur l’Architecture Vernaculaire ; Jean-Louis Aubert ( ruches-troncs), photographe et auteur de nombreux ouvrages sur notre  patrimoine départemental et Yves Maccagno (les arbres remarquables du Gard), botaniste et ancien chargé de mission au Parc National des Cévennes.

Dans le cadre de la rubrique « Un village, une Histoire », le président d’honneur de la FAHG,  le préhistorien alésien Jean Salles nous raconte l’histoire de Brignon, des origines à nos jours. La revue est bien illustrée de photos en couleurs, de croquis.

La rubrique « Quoi de neuf dans le Gard » est très fournie. On y trouvera des présentations de revues, d’expositions, sorties et conférences proposées par quelques-unes des trente six associations de la Fédération.

Rappelons que Patrimoine 30 ne pourrait voir le jour sans l’aide financière du Conseil Général du Gard. La revue est vendue 6 Euros dans les maisons de presse et d’autres lieux. Au Vigan, ou peut la trouver à la Maison de la Presse et au Bourilhou.

Renseignements au 04 67 81 85 16 ou au 04 67 81 89 69.

Pierre Valette ( Président de la FAHG et directeur de la revue)

lundi 3 décembre 2012

Contes de Noël ....

Samedi prochain 8 décembre, la conteuse de la vallée de la Vis et de la Grotte des Demoiselles,  Isabelle  Nougarède, viendra au Bourilhou, à 15heures, nous proposer des contes de Noël du Pays Viganais tout à fait inattendus.

Conteuse, écrivaine, Isabelle Nougarède est une enseignante de lettres qui a su renouer avec la poésie qui sommeille en chacun de nous.

Depuis quelques années, elle conte ses propres histoires inspirées par des lieux particuliers chargés d’âmes, tels que l’Aigoual, l’abime de Navacelles ou la Grotte des Demoiselles.

Elle voit ce que les autres ont oublié de regarder, partagent le plaisir des mots et des images avec tous ceux qui l’écoutent.

La nuit de Noël est une nuit différente, plus belle, plus étrange aussi : les animaux entendent le langage des hommes et les humains, ce qui est plus rare comprennent le langage des animaux.

Il était une fois, dans le Parc des Châtaigniers, un vieil arbre troué qui s’appelait Charlemagne, un vieil homme qui boitait  et une drôle de bestiole avec du bois sur la tête… on ne vous en dira pas plus, mais si vous aimez les histoires que l’on racontait la nuit de Noël, au coin du feu dans nos vieux mas cévenols, vous viendrez au Centre Culturel et de Loisirs du Vigan écouter la conteuse Isabelle Nougarède.

La conteuse est l’auteur de l’ouvrage « Contes enchantés de la Grotte des Demoiselles », que l’on pourra se procurer sur place, au Bourilhou.

Entrée libre. Participation aux frais au chapeau.

Photo : La conteuse au dernier Printemps du Livre, des Médias et des Arts

dimanche 2 décembre 2012

samedi 1 décembre 2012