mercredi 30 janvier 2013

Escapade en Floride

Après son « Tour du Monde en famille » présenté il y a deux ans au Bourilhou, voici de retour Lise Valette, journaliste à Midi Libre et globe-trotter.

Cette fois-ci, la journaliste sétoise nous parlera d’un récent voyage en Floride, avec ses photos et ses anecdotes savoureuses.
 
C’est une « Escapade en Floride », un voyage de quinze jours en famille aux États-Unis et c’est à coup sûr le risque de s’en tenir aux clichés !

De Miami Beach, ses plages et ses édifices Art Déco aux étendues marécageuses des Everglades, grouillant d’alligators, sans oublier les Keys et leur côté délicieusement rétro, le chemin semble tout tracé pour qui veut saisir l’essentiel du « Sunshine State ».

Il n’empêche, le charme et le dépaysement agissent. Et pour peu que l’on prenne la peine de ne pas trop s’attarder dans les parcs de Mickey mais d’embarquer pour Cap Canavéral, l’aventure est au coin de la route.

La conférence aura lieu à 15 heures, samedi 2 février au Centre Culturel et de Loisirs du Vigan.

Entrée gratuite. Participation libre.

Photo : Lise (à droite), sa famille et ses amis en Floride

Démarrage de deux ateliers

Les ateliers «  Capoeira » et « Théâtre pour adultes » démarrent officiellement le jeudi 7 février prochain.
 
Le premier sous la conduite de Junior Nsiona, d’origine congolaise, de retour d’Afrique et le second dirigé par Dominique Vital, comédienne, qui a suivi les cours de Niels Arestrup du Théâtre du Passage parisien !

L’atelier « Caporeira » se réunira en salle 1 ( gymnase) de 20 h 30 à 22 h 0 et le club « Théâtre » au foyer de 18 h 00 à 20 h 00.

Signalons qu’un atelier « Théâtre » fonctionne aussi le mercredi de 11 h 00 à 12 h 30 pour les enfants et que la « Capoeira » est aussi enseignée le samedi de 10 h 30 à 12 h 30 en salle 11 (sur parquet).

Les membres de ces différents ateliers sont priés d’aller au secrétariat payer leur carte d’adhésion au Bourilhou.

Pour tous renseignements sur ces ateliers téléphoner au 06 50 74 43 96 pour les ateliers « Théâtre » et au 06 19 49 24 76 pour la « Capoeira »

Danse des Cinq Rythmes

L’atelier « Danse des Cinq Rythmes » débutera officiellement jeudi 7 février de 12h00 à 14h00.

Cet atelier se réunit une fois par mois. Il est dirigé par Amélie Schweiger, qui viendra spécialement de Paris ! L’atelier est une invitation à explorer l’être en mouvement.

Prix libre pour la première séance. Inscriptions sur place.

Renseignements au 06 83 19 63 96

dimanche 27 janvier 2013

Changements d’horaire au Bourilhou

Les cours d’alphabétisation et de remise à niveau en français pour étrangers auront lieu le lundi et le jeudi de 18 h 00 à 19 h 00 en salle 8.

Ils sont assurés par Delphine Delambre au 06 48 41 39 61.
 
Les cours d’Espagnol sont aussi assurés par Delphine Delambre le jeudi de 19 h 00 à 20 h 30 en salle 10. Début des cours jeudi 31 janvier.

Exceptionnellement, le cours du 7 février sera avancé au mardi 5 février.

10ème Printemps du Livre, des Médias et des Arts

Le 10 Printemps du Livre , des Médias et des Arts, organisé par le Bourilhou aura lieu le mercredi 1er mai à la Salle Jeanne d’Arc de 10 h 00 à 18 h 00.

C’est la conteuse Isabelle Nougarède qui en sera l’invitée d’honneur.

Dès à présent les auteurs intéressés peuvent s’inscrire au 04 67 81 89 69.

Les auteurs habituels recevront prochainement une invitation.

Mathieu Ancey au Bourilhou

Le chargé de mission au patrimoine du Pays Viganais Matthieu Ancey sera vendredi prochain, à 20h30, l’hôte du Club Histoire et Archéologie en Pays Viganais, dont ce sera la réunion mensuelle.

Il sera aussi question de la balade au Castellas de Bouquet du 16 février, dans le cadre de l’assemblée générale de la Fédération Archéologique et Historique du Gard.
 
Rappelons que quatre membres du club viganais font partie du bureau de la Fédération gardoise, qui compte environ 1800 membres et 36 associations.

Ils ont participé samedi au conseil d’administration de préparation de l’AG de la FAHG du 16 février 2013 à Saint Etienne de l’Olm, près de Vézenobres.

Ils ont été reçus par le Foyer Rural local, qui vient d’adhérer à la Fédération.

Succès des Footballeurs

L’équipe des Vieux Crampons, les footballeurs vétérans du Bourilhou se sont imposés vendredi soir à Lasalle 3 buts à 2 sur un terrain gelé, au milieu de la trêve hivernale.

samedi 26 janvier 2013

Deux conférences en février

Les organisateurs du Bourilhou proposent deux conférences au mois de février.

Samedi prochain 2 février, à 15 heures, la journaliste et globe-trotter Lise Valette, fille du président du centre Culturel vient nous présenter son « Escapade en famille en Floride ».

Entrée gratuite et participation libre aux frais de déplacement de la conférencière.

Le samedi 9 février toujours à 15heures, l’historien, grand spécialiste de la période des Camisards, Henry Mouysset viendra nous parler du « Rôle des femmes au cours de la Guerre des Camisards ».

Il est l’auteur d’un ouvrage sur « Les Premiers Camisards » (que l’on pourra se procurer à la conférence) et va prochainement publier un livre sur « La Peste en Gévaudan ».

Il viendra nous présenter ce livre au 10e Printemps du Livre, des Médias et des Arts, le 1er mai 2013 et l’année prochaine une conférence sur le même sujet.

vendredi 25 janvier 2013

Réunion du Club Histoire et Archéologie

Le Club Histoire et Archéologie en Pays Viganais tiendra vendredi 1er février sa réunion mensuelle en salle 9 du 1er étage du Bourilhou.
 
L’invité de la réunion sera Matthieu Ancey, chargé de mission au patrimoine du Pays Viganais. Il nous parlera de son travail et de ses recherches.

Une sortie est proposée aux membres du club le samedi 16 février au Castellas de Bouquet. Cette visite aura lieu l’après-midi après l’assemblée générale de la Fédération Archéologique et Historique du Gard et du repas qui suivra.

On pourra s’inscrire pour la journée. Participation de 20 euros. Départ à 7h30 en voitures particulières.

On y présentera aussi les conférences des 24ème Journées de l’Antiquité qui arrivent à grands pas. Inauguration le 16 mars avec une conférence sur « Les statues-menhirs du Rouergue ».

Actuellement la Fédération Archéologique et Historique du Gard regroupe 36 associations dont le club du Vigan, atelier du Bourilhou. 

Elle a environ 1800 membres et quatre des membres de son bureau font partie du club du Centre Culturel et de Loisirs du Vigan.

Cours de thèâtre..

Contrairement à ce qui a été annoncé, les cours de théâtre débuteront pour les jeunes le mercredi 6 février à 11 heures en salle 1 (gymnase) et pour les adultes le jeudi 7 février à 18  heures au Foyer du Bourilhou
 
Pour tous renseignements s ’adresser à Dominique Vital de la Cie « ça fait des bulles » au 06 50 74 43 96 ou au 04 34 46 48 45.

mercredi 23 janvier 2013

Club Histoire et Archéologie

Le club Histoire et Archéologie se réunira vendredi 2 février à 20 h 30 au Bourilhou.

La communication de Stéphane Marquis sur les Nuraghes de Sardaigne est reportée à une date ultérieure.
 
Le club participera à la visite du Château du Castellas de Bouquet le samedi 16 février, l’après-midi de l’Assemblée Générale de la Fédération Archéologique et Historique du Gard.

Inscriptions à la réunion pour l’A.G, le repas et la visite du Castellas.

Début de l’atelier « Cirque »

L’atelier « Cirque » proposé au Bourilhou par l’association" Espace pour Tous " a démarré mercredi 23 janvier à 14h30. 

Une douzaine de jeunes de 12 à 17 ans y ont participé, encadrés par trois éducateurs, dans le gymnase.

Apprendre le Français

Les cours de Delphine Delambre ont beaucoup de succès actuellement. 

Apprendre le Français n’est pas toujours facile pour nos amis étrangers et l’enseigner n’est pas toujours aisé non plus. Mais Delphine a la vocation et sait comment s’y prendre. 

Ses cours ont lieu le lundi et le jeudi de 18heures à 20heures. Mais il y a toujours moyen de s’arranger pour trouver un créneau horaire pour elle ou pour les dirigeants bénévoles du Bourilhou. 

Delphine donne aussi des cours d’Espagnol, après avoir vécu de nombreuses années en Argentine.
 
Le Bourilhou est devenu la Tour de Babel du Pays Viganais. On y parle l’Occitan, l’Allemand, l’Anglais, l’Espagnol et bien sûr le Français et on y rencontre des tas de gens. C’est une ruche qui ne désemplit pas pendant toute la semaine du lundi au samedi et tous les habitants du Pays Viganais ou de l’Aigoual et même de l’extérieur, y trouvent leur compte. Tant mieux, c’est la meilleure des récompenses pour les bénévoles qui s’en occupent !

Les jeunes ne sont pas de reste et profitent des cours d’anglais proposés par Milena Berné, pour les plus petits de 3 à 6 ans et par Ama Goetzinger pour les plus grands. Cette dernière anime aussi un cours de conversation pour adultes.

Deux ateliers « Théâtre » au Bourilhou

Deux nouveaux ateliers « Thèâtre » débuteront au Bourilhou le 1er et le 2 février prochain, l’un pour les enfants le mercredi de 11h00 à 12h00 et le jeudi de 18h00 à 20h00 pour les adolescents et les adultes.
 
Les cours seront animés par une comédienne Dominique Vital de la Cie « ça fait des bulles », qui intervient aussi au collège et au Lycée.

L’atelier offrira aux acteurs les outils théâtraux nécessaires pour construire des improvisations sur un thème défini ensemble.

Inscriptions et renseignements : 04 34 46 48 45 ou 06 50 74 43 96

dimanche 13 janvier 2013

Les "Rois" du Bourilhou

Vers 19 heures, vendredi soir, les bénévoles ont tiré les Rois au Bourilhou, après le conseil d’administration de début d’année. 

Manquaient nos amis Jean Lombard (malade) et Maryse Sovignac (conseillère municipale en réunion). 

La  traditionnelle galette d’Eric était excellente et l’on a bu cidre et jus de pomme Reinette du Vigan, comme il se doit. 

Une fois n’est pas coutume, on a pris en photo, les membres du C.A.

Photo  : Julyanne Bouschet

Une conférence passionnante

Devant une quarantaine de personnes, le pasteur Charles Gabel a retracé ses neuf années d’entretiens avec Rudolf Hess, dans la prison allemande de Spandau, samedi après-midi au Bourilhou.

L’ancien aumônier militaire retraça la vie mouvementée  d’un des adjoints et homme de confiance d’Hitler ; la prison de Spandau « énorme bâtisse de briques rouges » et ses 87 personnes pour garder un seul homme ; le règlement draconien « inadmissible, cruel et dégradant » imposé au n°7 de la prison, surtout de la part des Soviétiques, « un dispositif disproportionné pour un homme privé de liberté depuis mai 1941, qui mourut en prison »… On sait qu’entre l’été 1947 et le 1er octobre 1966 tous les détenus, sauf Hess, furent relâchés, pour raisons graves de santé…

Dans son livre « Rudolph Hess, détenu solitaire de la prison de Spandau », Charles Gabel lève le voile sur les absurdités de cette prison aux 132 cellules et qui, a un certain moment, ne contint qu’un seul détenu !

Il énumère ses nombreuses tentatives pour libérer le prisonnier. Les Soviétiques se sont toujours opposés à sa libération. Il relate les évènements qui ont suivi sa mort - par suicide ou assassinat, fut-il étranglé, comme certains le disent ? - jusqu’à ce 20 juillet 2011, où ses restes et ceux de son épouse ont été retirés de la tombe familiale en Bavière et incinérés…

Rudolf Hess « une destinée hors du commun », selon le pasteur Gabel.

Un débat de plus d’un heure, auquel ont participé, plusieurs amis de langue allemande, a clôturé cette très intéressante conférence gratuite, présentée au Bourilhou.

Photo : Le pasteur Gabel, au cours de sa conférence (P. Valette)

samedi 12 janvier 2013

vendredi 11 janvier 2013

Cargo vagabond : de Tahiti à Bora Bora


« Cargo Vagabond : de Tahiti à Bora Bora », tel est le titre du film de Luc Federmeyer, qui vous sera présenté samedi prochain 19 janvier, à 15 heures, au Centre Culturel et de Loisirs « Le Bourilhou », dans le cadre des grands reportages d’Images du Monde.

Ce documentaire exceptionnel a été produit par Lieurac-Productions, en association avec France 5.

« Cargo Vagabond » est un road movie maritime, qui nous propose une découverte originale de l’archipel de la Société et de ses habitants à travers l’itinéraire d’un cargo- mixte le Vaenu.

Ce vieux cargo ravitaille les îles sous le vent, de Tahiti à Bora Bora, où il apporte le fret nécessaire à la vie des habitants.

Du capitaine aux marins et aux voyageurs, ces personnages, qui pourraient sortir d’un album de Corto Maltese ou de Tintin, composent un théâtre flottant dans la tradition du voyage maritime et nous emmènent à la découverte de « l’identité culturelle » polynésienne, au large des clichés touristiques.

Sans commentaires, les passagers du Vaeanu, nous entrouvrent les portes de leur Polynésie Française.

On retrouve à bord tout le charme, la langueur et l’art de vivre polynésien… des natures fortes qui marquent, des paroles simples qui restent…

Entrée : 5 euros et 3 euros sur présentation de la carte du Bourilhou. Des places gratuites pourront être gagnées pour une prochaine conférence organisée par le Centre  Culturel.


Photo 1 : Paysage polynésien ( Pierre Valette)
Photo 2 : Bora Bora (Catherine Valette)

jeudi 10 janvier 2013

Cours d’Espagnol

Au Bourilhou, on donne des cours de conversation en Anglais, Allemand et en Espagnol.

Ces derniers ont lieu le lundi de 17h30 à 20h30.

Renseignements au 06 48 41 39 61.

Faites des meubles en carton !

L’atelier « Meubles en carton » a repris cette année.

Comme l’année dernière, il est dirigé par Odile Chatel et se réunit le jeudi de 16h00 à 19h00, en salle 10.

Il prépare la journée des ateliers créatifs qui aura lieu le jeudi 20 juin 2013 de 9h00 à 18h00.

Renseignements au 06 13 66 42 62

Photo : L’atelier en plein travail

Les Nuraghes de Sardaigne au Club Archéologie

Au cours de sa réunion mensuelle, le Club Histoire et Archéologie en Pays Viganais, membre de la FAHG, recevra le vendredi 1er février Stéphane Marquis.

Il  présentera des photos sur les Nuraghes de Sardaigne, prises l’été dernier, lors du colloque international sur la pierre sèche.

Rappelons que cet atelier du Bourilhou est ouvert à toutes les personnes, possédant la carte annuelle du Centre Culturel et de Loisirs.

Danse des 5 Rythmes

La responsable du nouvel atelier du Bourilhou « Danse des Cinq Rythmes » nous prie de signaler que cet atelier est ouvert à tous, jeunes et moins jeunes, sans inscription préalable.

Le prochain cours aura lieu le jeudi 7 février de 12heures à 14 heures.

Prix libre pour la première séance.

Renseignements au 06 83 19 63 96

Croisière dans le Pacifique

Le film de 52 minutes  présenté au Bourilhou  le samedi 19 janvier, à 15 heures, nous fera visiter les îles hautes et tropicales, ceinturées de lagons, de l’archipel de la Société, entre Tahiti et Bora Bora, avec le célèbre cinéaste – reporter Luc Federmeyer d’Images du Monde.

Nous embarquerons sur le cargo-vagabond pour une croisière dans cette région aux îles mythiques du Pacifique Sud.

Nous verrons Moorea et ses pics volcaniques (notre photo), Huahine, île magique et sauvage, Raiatea et Tahaa, îles sacrées aux fertiles vallées, Tetiaroa, l’île aux oiseaux…

Dépaysement complet assuré !

Ce nom d’îles de la Société remonte à 1769, quand James Cook les visita.

Il voulut remercier et rendre hommage à la Société Royale de Géographie de Londres, de l’avoir « sponsorisé » (comme l’on dit aujourd’hui) pour son expédition en Polynésie, en donnant son nom à l’archipel.

Photo : L’île de Moorea - Pierre Valette (voyage en 2009)

dimanche 6 janvier 2013

Danse des 5 rythmes

Annoncé au Centre Culturel et de Loisirs en fin d’année, l’atelier « Danse des 5 Rythmes » débutera au Bourilhou le  jeudi 7 février de 12h00 à 14h00.

Cet atelier se réunira une fois par mois jusqu’au mois de juillet.

Selon son succès, il pourra se réunir plusieurs fois par mois l’année prochaine.

Comme nous l’ont indiqué, l’animatrice de l’atelier Amélie Schweiger et Philippe Suchet de l’association « Les Vies Dansent »,  La Danse des 5 Rythmes  nous invite à explorer cinq qualités fondamentales de notre énergie, cinq modes d’être…en mouvement :

Flowing : avec la fluidité, notre danse trouve ses racines, se relie à la terre. Notre corps expérimente ses appuis, se détend dans l’abandon de son poids à la gravité…

Staccato : cette qualité nous fait rencontrer notre force. Le mouvement y trouve la clarté, la direction, le défini des formes. C’est le rythme de l’expression de qui nous sommes, de la mise en action, de l’engagement, de l’ardeur qui nous porte en avant.

Chaos : dans le chaos nous apprenons à lâcher notre contrôle, à faire confiance à l’imprévisible. Le corps entre en vibration pour ouvrir de l’espace en nos os, nos cellules. Le chaos nous lave et nous régénère, nous mène aux portes de la transe, libère notre part sauvage.

Lyrique : le lyrique nous enseigne la légèreté, l’envol, le jeu, la spontanéité, la magie des multiples. Dans cet espace, nous ne dansons plus : nous sommes dansés.

Stillness : dans la quiétude la danse s’intériorise, expérimente l’arrêt habité de présence. Le mouvement ralentit, le geste se pose sur la densité palpable de l’air. Nous percevons la vibration de notre silence, la subtile résonance de l’immobilité en mouvement.

Enchaîner ces rythmes, c’est danser des Vagues et laisser agir leur flux libérateur et régénérateur.

L’enseignant guide les danseurs à la rencontre de ces dimensions d’eux-mêmes. Le groupe offre un espace de confiance, de résonance, de jeu et de partage. L’alchimie de la danse est le maître d’œuvre.

Grâce à une pratique régulière, au gré de chacun, la danse devient une source d’inspiration pour la vie quotidienne.

Chaque séance offre l’espace pour une expérience physique et intérieure unique, dans l’instant.

Pour tous renseignements et inscriptions au cours téléphoner au 06 83 19 63 96.

Photo : En cours de danse !

samedi 5 janvier 2013

Mes entretiens avec Rudolf Hess


Samedi 12 janvier à 15 heures reprise des conférences du Centre Culturel et de Loisirs, avec un témoignage pour l’Histoire du pasteur viganais Charles Gabel, sur Rudolf Hess, prisonnier n°7 de la prison militaire alliée de Spandau, à Berlin-Ouest.

Charles Gabel, aumônier militaire à cette prison, nous livrera ses entretiens de près de neuf ans, seul à seul, avec celui qui fut ce dirigeant proche de Hitler, « dont l’attitude reste aujourd’hui une des grandes énigmes de la guerre ».

Chaque semaine il s’entretint avec cet ancien dirigeant du IIIe Reich, un prisonnier très surveillé, auquel il était défendu de serrer la main.

De ses entretiens sur tous les sujets, du passé comme du présent, malgré les interdictions du règlement de la prison, le pasteur Gabel en a tiré un ouvrage de 487 pages  intitulé « Rudolf Hess, détenu solitaire de la prison de Spandau » ou « Entretiens avec le Numéro 7 de la prison de Spandau », un livre, qu’il nous présentera et que vous pourrez vous procurer au prix de 23 Euros.

Charles Gabel visita le vieil homme dans son extrême isolement et s’entretint avec lui de 1977 à 1986.

Les règlements absurdes et les conditions inhumaines de la prison révoltent l’aumônier, qui vit avec souffrance et compassion son ministère à Spandau.

Son témoignage éclaire d’un jour nouveau la personnalité de Rudolf Hess, et lève le voile sur les absurdités de la prison.

Un témoignage pour l’Histoire présenté samedi au Bourilhou.

Participation libre
  


Photo : Charles Gabel et son ouvrage au 9e Printemps du Livre au Vigan en 2012

vendredi 4 janvier 2013

C'est la rentrée !...

Le Bourilhou a le vent en poupe, en ce début d’année. Ce sont six nouveaux ateliers qui démarreront lundi 7 janvier ou dans les jours à venir.

En effet, avec les clubs Capoeira et le Chant Gospel, qui ont commencé à se réunir  timidement au mois de décembre, vont véritablement débuter les ateliers Tai Chi Assis, Écriture (avec possibilité de créer un journal sur blog), un atelier Cirque et  un atelier Danse des 5 Rythmes.

Ainsi, en l’espace de quelques semaines, le Bourilhou et ses dirigeants bénévoles ont favorisé l’emploi  d’au moins  six personnes, par le biais des conventions passées avec des associations. Un point positif dans une période où notre gouvernement parle de mobilisation pour l’emploi !

Rappelons qu’actuellement le Centre Culturel et de Loisirs du Vigan possède plus de 100 ateliers répartis dans 64 disciplines différentes et que ses adhérents proviennent à 51% des localités de la Communauté de Communes (chiffre communiqué à l’assemblée générale du 6 décembre dernier), alors que la seule subvention de fonctionnement est versée par la municipalité du Vigan.

Le conseil d’administration tiendra sa première réunion de l’année 2013, le vendredi 11 janvier à 17h45.

Photo  : Pratique à deux au Tai Chi Assis