mardi 22 décembre 2015

" Tempus fugit, hora volant "

... mais le Bourilhou est toujours là !...

lundi 14 décembre 2015

AG - PV de réunion

Centre Culturel et de Loisirs Le Bourilhou

Association Loi 1901 – Rue de la Carrièrasse 30120 Le Vigan

Assemblée générale ordinaire annuelle du 11 décembre 2015

Procès verbal

L'an deux mille quinze  le 11 décembre à 20h30 heures, les associés de l’association loi 1901 « Centre Culturel et de Loisirs Le Bourilhou dont le siège social est rue de la Carrièrasse 30120 le Vigan se sont réunis en assemblée générale ordinaire annuelle au siège social sur convocation du Conseil d’Administration  et ce, dans les formes requises conformément aux statuts.

Monsieur Pierre Valette préside la séance.

Le président constate que l'assemblée est valablement constituée et peut prendre  ses décisions. L'assemblée lui donne acte de cette précision. Le président rappelle à l'assemblée qu'elle est  réunie pour délibérer sur l'ordre du jour suivant :

    - rapport moral et d’activité présentés par le Président  et le Secrétaire et adoption éventuelle
    - rapport financier présenté par la Trésorière et adoption éventuelle
    - élection des membres du Conseil d’Administration pour l’exercice 2015-2016
    - questions diverses

Lecture est donnée du rapport moral et  rapport d’activité. Après discussion et personne ne demandant plus la parole, le président fait procéder au vote. L’assemblée adopte les rapports à l’unanimité, donnant ainsi quitus au Conseil d’Administration pour le travail accompli.

Lecture est donnée du rapport financier 2014-2015. Après discussion et personne ne demandant plus la parole, le président fait procéder au vote. L’assemblée adopte le rapport à l’unanimité donnant ainsi quitus à la  Trésorière et au Trésorier adjoint pour les comptes tels que présentés et le travail accompli. Par ailleurs, le montant de la cotisation annuelle pour l’exercice 2015-2016 reste à 18 euros pour les adultes et à 8 euros pour les moins de 18ans.

Il est ensuite procédé à l’élection des membres du Conseil d’Administration pour l’exercice 2015-2016. Après discussion et personne ne demandant plus la parole, le Président propose un vote à main levée pour l’ensemble de la liste comportant quinze noms. Il est procédé au vote. L’assemblée élit la liste proposée à l’unanimité. Sont élus : Pierre Valette, René Mouysset, Yannick Courant, Jean Lombard, Jean-Pierre Lejeune, René Bouschet, Bernard Gintrand, Georgette Manjarrès, Maryse Roques, Daniel Layer, Ramona Cambon,   Hervé Garin, Françoise Lautier-Garaudy. Chantal Boyer, Anne Marie Douziech.

Le Conseil d’Administration désignera son Bureau au cours de sa prochaine réunion.
Diverses questions sont évoquées par les associés questions qui seront reprises par le Conseil d’Administration pour étude et mise en œuvre éventuelle.

La collectivité des associés confère tous pouvoirs au porteur d'un extrait ou d'une copie du procès verbal constatant les délibérations pour l'accomplissement des formalités qui seraient la conséquence des résolutions qui précèdent. Cette résolution est adoptée à l'unanimité.

Plus rien n'étant à l'ordre du jour  et personne ne demandant plus la parole,  la séance est levée à 22h30.
De tout ce que dessus, il a été dressé le présent procès verbal qui, après lecture, a été signé par

 Le Président :                            Le Secrétaire :                       La Trésorière :


Le Bourilhou : une structure bien huilée

Avec actuellement 540 membres, après un trimestre d’activités, le Bourilhou continue de jouer un rôle important dans l’animation culturelle du Pays Viganais. Il offre à ses habitants  une cinquantaine de disciplines différentes réparties dans plus d’une centaine  d’ateliers. Structure bien huilée, le Centre Culturel et de Loisirs du Vigan est dirigé par un conseil d’administration limité à 15 membres, tous bénévoles. Il favorise la création d’emplois  à vingt-six personnes, responsables non-bénévoles, appartenant à des associations avec lesquelles le Bourilhou passe des conventions. Il possède aussi quinze responsables d’ateliers bénévoles.

Environ soixante personnes (pouvoirs compris) participèrent vendredi soir à l’assemblée  générale  annuelle.

Sur la saison 2014-2015 pour 630 adhérents, 83% sont issus des localités de la Communauté de Communes dont 49% du Vigan, 12% d’Avèze, 6% de Molières-Cavaillac… Comme les autres années ce sont les femmes  qui fréquentent le plus le Bourilhou. Elles représentent près de 83% des membres. Les adhérents de moins de 18 ans atteignent le pourcentage de 17%.

Dans son rapport moral, le président du Bourilhou, qui dirigeait  sa  vingt-cinquième assemblée générale consécutive,  présenta rapidement les nouveaux ateliers : Arts du cirque, danse orientale, peinture spontanée, arts martiaux, qicong pour enfants, danse libre, hip hop, ensemble vocaux dont un pour enfants… d’autres sont annoncés pour la rentrée de janvier 2016, enseignement du Chinois, Philatélie, atelier écriture ( une discipline qui a existé au Centre et qui revient à la demande de quelques personnes)… D’autres  ateliers présents l’année dernière ont disparu à la rentrée de septembre, faute d’animateurs.

Au cours de l’année, on s’est aperçu que certains nouveaux ateliers inscrits au Bourilhou proposaient des cours très proches voir identiques à des cours déjà existants. Ceci occasionna le mécontentement de la part de certains responsables, se sentant en partie lésés. Pour régler ces conflits,  on devra respecter le règlement intérieur mis en place par le CA, « la prévalence étant donnée à l’atelier le plus anciennement actif ».

Le président remercia pour les subventions attribuées  la Municipalité représentée par Monsieur le Maire Eric Doulcier, assisté de Laurence Audren, adjointe à la Culture et Alexandre Cozza, responsable des associations, ainsi que Roland Canayer, Président de la Communauté des Communes, lui aussi présent à cette assemblée générale. Il n’oublia pas de remercier les employés municipaux et leurs dirigeants MM Frontin et Lebleu ainsi qu’Aline Barcelo qui tient propre les locaux du Centre Culturel. Il exprima aussi sa reconnaissance aux membres de son bureau « des personnes qui souvent travaillent dans l’ombre et sur lesquels repose toute l’administration du Centre », le très compétent secrétaire Bernard Gintrand et l’efficace trésorière Yannick Courant, bien assistée par Hervé Garin (représentant le Bourilhou au Comité de Mémoire 1914-18), tous deux des spécialistes en informatique.

Chargé de la communication le président Valette remercia la presse locale , les différentes revues  gardoises, les radios locales et départementales, les blocs locaux dont celui d’André-Charles Lhomme ou celui du Bourilhou, dirigé par René Bouschet, auteur de belles affiches, présentant les différentes manifestations du Centre, ainsi que Maryse Roques qui s’occupe de l’affichage en ville…

A son habitude, Yannick Courant présenta un rapport  financier très complet, signalant les dépenses en matériel et les entrées, subventions diverses versées par la municipalité et la Communauté de Communes ou  les sommes d’argent encaissées au cours des conférences mensuelles payantes, le bilan financier étant très positif.

Eric Doulcier puis Roland Canayer, chacun à leur tour, prirent la parole pour exprimer leur reconnaissance pour le travail accompli par les dirigeants du Bourilhou et leur investissement sans bornes, des bénévoles «  qui favorisent une culture saine et variée à de nombreux habitants des localités de la Communauté des Communes »  bien conscients  « que les activités proposées par cette structure culturelle apportent un plus considérable et incontestable aux loisirs des habitants des localités du Pays Viganais ». A ce titre,  dans un avenir proche, selon les paroles de son président Roland Canayer, le Bourilhou , dont l’influence et la célébrité dépassent notre département (avec notamment les Journées de l’Antiquité, annoncées dans nos deux Régions méridionales), pourrait passer sous la compétence de la communauté, en partenariat avec la Municipalité du Vigan, comme l’est  actuellement le sport.

Après  quelques questions diverses et le vote des  personnes présentes, à l’unanimité, des rapports moral,  financier et des quinze membres du  nouveau conseil d’administration, ces derniers se réunirent pour élire le bureau 2015-2016 (voir dans le blog ci-dessous).

La prochaine réunion du conseil d’administration aura lieu le jeudi 21 janvier à 17h00 au Bourilhou.
                                                                                  

mercredi 9 décembre 2015

Un 2ème Patrimoine 30 sur les remparts de Nîmes,

Après le succès du n°33 de Patrimoine 30, la revue de la Fédération Archéologique et Historique du Gard (F.A.H.G.), sur les remparts de Nîmes, paru au mois d’avril dernier, voici un deuxième numéro sur le même sujet.

Le réalisateur ou architecte de ces deux numéros, Jean-François Dufaud, passionné d’histoire romaine, s’est entouré de spécialistes comme Richard Pellé et Yves Manniez, archéologues de l’I.N.R.A.P., pour nous présenter les dernières découvertes effectuées sur l’enceinte romaine nîmoise. Dans ce numéro abondamment illustré, il nous propose en vingt étapes la visite du  rempart de six kilomètres de long dans la ville de Nîmes. Nous pouvons le suivre à pied sur une distance plus longue (neuf kms), un tracé qui nous est imposé pour éviter les propriétés privées.

Francine Cabane, professeur honoraire de la Faculté d’Education de Nîmes,  de l’Association Pont du Gard et Patrimoine, membre de la FAHG, comme l’est aussi le réalisateur du numéro de la revue, nous conte l’histoire de la statue d’Auguste, visible à la Porte d’Auguste, là où arrivait en ville la Voie Domitienne, en provenance de Beaucaire. Après avoir décrit la statue, elle décrypte le message allégorique et historique porté sur la cuirasse.

Photo d’une tour et des arènes
Dans ce numéro bien illustré de nombreuses photographies, croquis, cartes, maquettes et restitutions de monuments et agglomérations romaines de Jean-Claude Golvin (qui a donné son accord pour leur publication), l’archéologue nîmois Richard Pellé nous suggère l’emplacement possible du cirque romain, qui pourrait se situer non loin des arènes, entre la Porte de France (sur le rempart) et l’avenue Feuchères…

Comme dans le  précédent numéro,  un glossaire et une abondante bibliographie terminent ce deuxième numéro sur les remparts de Nîmes, qui devrait connaître un succès aussi important que le précédent.

Cette revue de la FAHG est en vente en librairie et dépôts de presse du Gard et de l’Hérault (Ganges et Montpellier), à la Maison de la Presse du Vigan, ainsi qu’au Centre Culturel et de Loisirs « Le Bourilhou ».

Renseignements sur la F.A.H.G. et  la revue Patrimoine 30 au 04 67 81 89 69

lundi 7 décembre 2015

Cercle Philosophique du Bourilhou

Chers Amis et Adhérents du Cercle Philosophique du Bourilhou,

Notre prochaine réunion aura lieu lundi 14 décembre à 20h30 au Bourilhou.

C'est notre ami André BORG qui nous présentera le sujet de cette rencontre: " L'intimité au XXIème siècle ", thème où chacun apportera ses réflexions et idées, et qui clôturera l'année 2015.

Nous nous retrouverons ensuite le 11 janvier 2016 sur un sujet d'actualité "L'étranger, celui qui n'est pas comme..."

Bonne semaine et à lundi prochain.

Plus de 1000 euros au Viganthon

 Le téléthon du Vigan a eu du succès et a rapporté la somme  de 1154 euros, dont mille euros au loto du 29 novembre et aux différentes animations, chorales et après-midi dans le Parc des Châtaigniers, vendredi et samedi derniers.

Petit public cependant à la soirée des chorales, à l’Auditorium du Lycée.

Une cinquantaine de personnes à l’après-midi dansante organisée au Centre Culturel et de Loisirs « Le Bourilhou » avec la participation des ateliers Musique Traditionnelle et Danse de Salon. Gigues, brise-pied, bourrées, scottishes et mazurkas eurent beaucoup de succès.





Musiciens et danseurs : cliquez sur les images pour les agrandir

samedi 5 décembre 2015

Escapade au Costa Rica

Sylvie Pervenchon, responsable de l’atelier « Flamenco » du Bourilhou viendra le samedi 12 décembre, à 17h00, au Centre Culturel et de Loisirs du Vigan, nous présenter une conférence, avec de nombreuses photographies, sur le Costa Rica.

Avec son époux, qui enseigne aussi la guitare au Bourilhou, elle va chaque année, depuis 18 ans, passer quelques semaines dans ce pays d’Amérique centrale, où ils sont tous les deux accueillis par des amis. Les Costariciens sont un peuple hospitalier, respectueux de la nature sauvage et du monde animal et végétal qui l’entoure, un pays où il fait bon vivre.

C’est en effet un des derniers paradis sur terre, situé entre deux océans, un petit pays d’une superficie égale à notre nouvelle région Languedoc-Roussillon  Midi Pyrénées. Le Costa Rica, champion de l’écologie, très attractif, avec ses plantations de cacao et de café, a été le premier à supprimer son armée.

Le stratovolcan du Poas
Avec ses photos, Sylvie nous fera découvrir ce pays, sa riche faune sauvage et sa flore exubérante, la vie quotidienne de ses habitants, dans lequel la femme joue un rôle important dans la société costaricienne.

Situé sur la ceinture de feu du Pacifique, le Costa Rica compte 110 volcans dont cinq sont encore en activité. Cette terre tropicale est riche de pierres précieuses, de parcs naturels, comme le parc national du Corcovado « un paradis vert » ou celui du Poas et son stratovolcan, mais aussi  de plages de sable fin.

Et le saviez-vous, l’emblème du Costa Rica est le paresseux ?

Entrée : 5 euros et 3 euros pour les membres du Bourilhou sur présentation de leur carte d’adhérent. Des places gratuites pourront être gagnées pour la prochaine conférence, qui aura pour titre le 23 janvier 2016 : «  Madagascar, la grande Ile au destin brisé ».

mardi 1 décembre 2015

Dansons pour le Téléthon

Samedi après-midi, 5 décembre, à partir de 15h00, venez danser gigues, polkas, valses, mazurkas, brise-pieds ou bourrées dans la salle du rez-de-chaussée du Bourilhou pour le Téléthon, au son de la cornemuse d’Hubert Thouroude et de ses musiciens de l’atelier « Musique Traditionnelle » du Centre Culturel et de Loisirs du Vigan.

Cet atelier de six à dix  musiciens, créé l’année dernière, se réunit une fois par mois  le dernier vendredi du mois à partir de 20h15 et est ouvert à tous les musiciens qui souhaitent interpréter de la musique traditionnelle. Il a fait une première très remarquée au 12e Printemps du Livre, des Médias et des Arts au mois de mai dernier et peut se produire à la demande.

Tout en dansant, vous pourrez participer au Téléthon. Participation libre et buvette.

D’autre part, on  apprendra aux non-initiés des danses, comme au bon vieux temps, avec une musique qui mettra certainement beaucoup d’ambiance, dans la grande salle du rez-de-chaussée du Bourilhou.

On annonce aussi la participation de l’atelier « Danse de Salon » du Centre Culturel, qui,  lui,  se réunit tous les vendredi soirs et qui sait danser toutes sortes de danses et même du traditionnel.

Un bon d’achat (qui a permis d’acheter des boissons pour la buvette) a été offert par Super U.