mercredi 26 avril 2017

14e Printemps, du Livre, des Médias et des Arts

Trente-six auteurs  et quatre éditeur le 1er mai au Vigan.
               
Le 14e Printemps, du Livre, des Médias et des Arts aura lieu lundi 1er mai de 10h00 à 18h00, à la Salle Jeanne d’Arc, au Vigan.

Cette année  trente-six auteurs  et quatre  éditeurs participeront à cette manifestation, presque essentiellement littéraire, organisée par le Centre Culturel et de Loisirs « Le Bourilhou », le même jour et pratiquement au même endroit que « La Main Verte », qui, elle, se tient  au Château d’Assas, avenue Jeanne d’Arc.

Des auteurs,  très fidèles chaque année, ont  répondu présents à l’invitation des organisateurs comme la conteuse Marinette Mazoyer, le caricaturiste Bernard Scaber ou les romanciers du Pays Viganais Madeleine Ribot-Vinas ou Yves Jaffrennou, finaliste du Prix Grands Espaces de Chartres et invité chaque année au Salon du Livre Jeunesse de Montreuil ou encore Marie Kocajda-Tanguy, Prix du Jury du Prix Littéraire Foncombe 2016 pour son roman «L’Encre du Vice »…Au mois de décembre dernier, ce thriller  a obtenu un prix spécial du jury. En 2015, son roman policier « La trahison des Lys » avait été également distingué.
    
On retrouvera aussi avec plaisir René Barral, Françoise Barry, Guillaume Kosmowski, Christian Malapert d’Avèze, Hervé Pijac ou Pierre Vigoureux, des habitués de la manifestation littéraire et bien d’autres que nous ne pouvons citer. Qu’ils veuillent bien nous excuser…Danielle Vielledent (alias Dany Rousson) avait participé à notre manifestation en 2015 avec son premier roman « Les Genêts de St Antonin », Prix Femme Actuelle. En juin 2016, elle publie un nouveau roman « L’Ensoleillée », paru aux Presses de la Cité. Cette année de nombreux auteurs appartenant à l’association U.A.C.A.L.R. seront présents, d’autres recommandés par leurs éditeurs ont aussi accepté de participer.

Auteure de son premier livre «  Le baiser de l’Ouragan » (édité chez Ring), la Toulousaine Marine de Nicola, ex-superstar de la chanson adulée en Chine, nous livre  un témoignage poignant autobiographique, son combat contre le cancer, une maladie qui l’a arrêtée en pleine gloire musicale. Lauréate du Prix Talents des Patients, Marine est connue par ses nombreux passages sur les chaînes de télévisions françaises, comme « 7 à 8 » sur TF1  ou « Tout une Histoire » sur France 2  ou « Le Magazine de la Santé » sur France 5… Son parcours a été publié dans de nombreux magazines comme Marie Claire ou Femme Actuelle et  Marine a même fait la une de Rose Magazine…Nous l’avons vue récemment  sur la chaîne télévisée C8 dans le magazine présenté par Thierry Ardisson « Salut les Terriens » en compagnie de Laurent Baffie, l’acteur et scénariste Antoine Dulery, l’humoriste Haroun et Stéphane Guillon

Les revues régionales « Causses et Cévennes » (Club Cévenol) et « Patrimoine 30 » (Fédération Archéologique et Historique du Gard) seront aussi présentées par leurs directeurs-gérants respectifs.

Bruno Marc, invité d’honneur de la mnifestation
Hommage aux défenseurs du patrimoine

Cette année l’invité d’honneur de la manifestation sera Bruno Marc, un auteur bien connu  dans notre région, pour ses guides archéologiques et au Bourilhou par ses nombreuses conférences. Chercheur bénévole héraultais, qui a des racines familiales dans notre secteur des Cévennes Méridionales, à Alzon, Arre,  Arrigas, au Caladon et Mandagout, il est spécialiste des mégalithes, dolmens, menhirs et cercles de pierres du Gard, de l’Hérault, de la Lozère  de l’Aude et des Pyrénées Orientales et même du Quercy. Ses deux nouveaux guides sont présentés dans le dernier  numéro d’Archéologia, une revue nationale. Ce sera une occasion de rendre hommage à tous ceux qui quotidiennement s’occupent  de notre patrimoine départemental, en le restaurant et le sauvegardant, tous des bénévoles, qui consacrent leur temps de libre à sa protection. C’est aussi le rôle joué par les 3500 membres des quarante associations de la Fédération Archéologique et Historique du Gard (la FAHG) représentée à la journée par son président et sa trésorière.

Comme les autres années, quatre ateliers du Bourilhou participeront à cette journée : les  deux ateliers de  peinture artistique, la peinture sur soie, ainsi que l’Ensemble Vocal , qui animera en chansons l’apéritif offert à 12h00 et préparé par les membres du conseil d’administration du  Centre Culturel.

Jean-Louis Sciacca présentera une nouvelle maquette, celle du voilier « Le Bélem », reproduction en modèle réduit d’un navire connu, toujours en état de navigation.

Nous pourrons aussi rencontrer  la chanteuse, compositeur  et guitariste Maryse Sovignac, membre du CA du Bourilhou, qui présentera comme chaque année ses nombreux CD.

Le Printemps du Livre, des Médias et des Arts,  est une manifestation qui attire chaque année beaucoup de monde à la Salle Jeanne d’Arc, pendant toute la journée. Entrée libre et gratuite.

dimanche 23 avril 2017

Des bateaux et des hommes

Jean-Louis et « son » Titanic
Devant une trentaine de personnes, Jean-Louis Sciacca a présenté une passionnante conférence samedi dernier au Bourilhou, sur l’histoire de la marine des origines à nos jours, illustrée par la présence de ses nombreuses maquettes de navire, de la galère romaine au U-boat, en passant par le navire normand de l’époque de Guillaume le  Conquérant, le drakkar de Leif, le Viking qui aborda au Vinland  et peut-être découvrit le premier l’Amérique, la Santa Maria de Christophe Colomb, les bateaux de corsaires et autres pirates des siècles plus tardifs…Il termina son très brillant exposé, au bout de plus de deux heures, avec la présentation du  Titanic ( une maquette d’un mètre cinquante), insistant sur les nombreuses défectuosités constatées et un nombre insuffisant de chaloupes de sauvetage vu le trop grand nombre de passagers, une situation extrême qui aboutit au naufrage que l’on sait.

Dans sa conférence-exposition, il insista plus particulièrement sur les techniques de  construction des bateaux, justifiant sa descendance d’une famille de charpentiers, de pilotes de navires et d’un grand-père cap-hornier !

En fin de conférence, il répondit à quelques questions, un peu superflues, étant donné l’exposé riche et complet présenté par Jean-Louis. Ce fut la dernière conférence de l’année 2016-2017 présentée au Bourilhou.

mercredi 12 avril 2017

Cercle Philosophique du Bourilhou

Notre prochaine rencontre est prévue pour mardi 18 avril (exceptionnellement pour cause du Lundi de Pâques) à 17h au Bourilhou.

Après avoir traité dernièrement comme sujet l'Egalité, c'est Guy Boisson qui nous propose et qui présentera

" La justice et l'égalité "

C'est un thème d'actualité où chacun pourra apporter son point de vue. À mardi prochain.

mardi 11 avril 2017

Expo-conférence "Les bateaux de notre histoire"

Samedi 22 avril, à 17h00, au Centre Culturel et de Loisirs « Le Bourilhou », le viganais Jean-Louis Sciacca nous présentera une exposition-conférence sur « Les bateaux de notre histoire ». Jean-Louis est connu au Vigan pour les nombreuses maquettes ou modèles-réduits de navires qu’il construit chez lui. Il participe chaque année au Printemps du Livre, des Médias et des Arts, le 1er mai, en proposant un bateau de son choix, qu’il a réalisé lui-même.

Inutile de vous dire le nombre d’heures qu’il passe chez lui pour construire ces navires et la patience qu’il doit avoir pour venir à bout de ces constructions, toujours fidèle à leur modèle grandeur nature.

Ce retraité des chemins de fer (il travailla dans le service V. B. voies et bâtiments de la SNCF) est le descendant d’un grand-père cap-hornier, d’oncles charpentiers de navires et d’un père pilote de paquebot à la Cie Paquet. Cette famille est une saga de marins ou de férus de la marine, comme Jean-Louis, qui se passionne pour tout ce qui touche à la mer et aux bateaux de l’antiquité à la période moderne contemporaine.

Samedi prochain, il nous présentera une série de maquettes, de la galère égyptienne aux navires de guerre de notre époque. Il nous parlera de la naissance de la marine ou de l’invention de la boussole. Nous verrons les maquettes d’un drakkar viking, la «Santa Maria » de Christophe Colomb, les voiliers des pirates et corsaires et une maquette de plus d’un mètre du Titanic et le Bélem, ce dernier trois-mâts, toujours en état de naviguer. Notre ami est intarissable sur le sujet. Lors d’une dernière Journée du Livre, il avait présenté l’U-boat 47, ce sous-marin qui coula le cuirassé britannique le « Royal Oak », le 14 octobre1939, dans la rade de Scapa Flow, dans les Orcades, îles écossaises. Il est en train de terminer la maquette du « Victory », le bateau de Lord Nelson…

La présentation inédite et originale de la salle permettra aux auditeurs de dialoguer directement avec le maquettiste, qui racontera l’histoire de chaque navire présenté.

Entrée libre et gratuite à cette dernière conférence de la saison 2016 – 2017.